2 x Argent, 1 x Bronze et 1 Certificat d’Excellence à Ostende

Concours AEHT : nous avons vu leurs yeux briller !

Être élève à l’école hôtelière, c’est l’occasion de participer à des concours internationaux de haut niveau et de se mesurer à d’autres jeunes passionnés, comme cela a été le cas lors de la 30ème rencontre AEHT (Association européenne des Écoles d’Hôtellerie et de Tourisme), qui se  sont déroulées du 13 au 18 novembre 2017 à Ostende. Il s’agit d’une semaine d’épreuves très intenses pour lesquelles les élèves de 25 nations européennes se sont préparés et ont répété chaque geste comme de véritables sportifs. Discipline, gestion du stress, compétence sociale, recherche de l’excellence, présentation impeccable, maîtrise de l’anglais, autant de critères à respecter pour espérer monter sur le podium.

La qualité de l’enseignement dispensé au LHAH, ainsi que l’engagement des jeunes et de leurs professeurs ont pu être une nouvelle fois confirmés puisque la délégation luxembourgeoise a remporté deux médailles d’argent, une médaille de bronze et un certificat d’excellence. « Au moment de l’annonce des résultats dans la salle de cérémonie, nous avons vu leurs yeux briller. »

Au-delà des résultats, la participation à un événement de cette envergure représente une école pour la vie. Il s’agit d’une belle et grande aventure européenne qui permet aux jeunes de tisser des liens grâce à une passion commune pour leur futur métier.

Parallèlement à leur mission de soutien des élèves, les professeurs ont œuvré dans les différents jurys, avec M. Ronny Thill officiant comme juge principal pour le concours de pâtisserie.

Jim Meyers, élève en 12e, section restaurateurs, médaille d’argent dans la catégorie cuisine
« J’avais déjà un peu d’expérience dans le domaine des compétitions étant donné que j’avais eu l’occasion de participer à la dernière édition du concours Bartolomeo Scappi. À cette occasion, je m’étais entraîné pendant six semaines, tandis que cette fois-ci c’était comme un plongeon dans l’inconnu. En effet, je disposais de quelques éléments comme l’obligation de préparer une gaufre salée, d’utiliser de la bière, du chocolat ou encore la méthode de cuisson sous vide. Par contre, les ingrédients imposés n’ont été révélés aux participants que 24h à l’avance. J’ai eu la chance de travailler en équipe avec deux élèves très performants, dont un Slovène qui fait partie de la Junior National Team et qui participera à l’Expogast en 2018.

Je trouve que cette expérience m’a appris à faire preuve de spontanéité car nous avons dû choisir rapidement la meilleure façon de combiner les ingrédients imposés. Mission réussie, puisque nous avons décroché la médaille d’argent. »

Loïc Zirnheld, élève en 12e, section hôtelier, médaille d’argent dans la catégorie service
« Je suis quelqu’un qui recherche la perfection dans tout ce que j’entreprends. Par conséquent, quand j’ai appris que l’école hôtelière m’avait choisi pour participer à ce concours, je me suis donné à fond. J’estime qu’il faut être prêt à faire des sacrifices quand il s’agit d’atteindre un objectif. Ainsi, j’ai consacré beaucoup de temps pour étudier et mémoriser des dizaines de vins et m’entraîner à exécuter correctement chaque geste en service. Pendant le congé de la Toussaint, je me suis exercé tous les jours avec mon professeur de 8h à 17h. Il faut vraiment faire preuve de beaucoup de discipline pour avoir une chance de réussir une telle épreuve: pendant le service, tous les regards sont braqués sur vous et vous sentez le stress monter. S’ajoute à cela la difficulté de fournir toutes les explications en anglais.

Il y a eu un test théorique et deux jours d’épreuves en service. Je suis très fier d’avoir décroché la deuxième place avec mon binôme. Cependant, au-delà de la médaille, ce concours a été l’occasion de rencontrer de nombreux jeunes provenant des quatre coins d’Europe. Ce sont les professionnels de demain et ces contacts peuvent s’avérer utiles pour décrocher un job à l’étranger après les études. »

Jean-Claude Ries, élève en 13e, section tourisme, médaille de bronze dans la catégorie tourisme
« En guise de préparation, j’avais réalisé une présentation sur les attractions d’Ostende et de la Flandre, en me centrant plutôt sur des activités destinées aux familles. Le sujet imposé pour le concours était un peu plus complexe car il s’agissait de se concentrer sur le MICE Tourism (Meetings Incentives Conventions Exhibitions), c.-à-d. le tourisme d’affaires.

Associé à deux autres élèves, une Autrichienne et un Slovène, nous disposions de 24 heures pour élaborer une présentation originale. Il était essentiel de faire preuve de créativité afin de convaincre le jury. Je crois pouvoir dire que nous avons relevé le défi, puisque notre équipe s’est classée à la troisième place sur les 12 groupes en lice.

La participation aux rencontres AEHT m’a permis de suivre des ateliers intéressants, comme l’alliance entre tourisme et écologie à Ostende. J’ai aussi beaucoup apprécié travailler en groupe, c’est vraiment enrichissant. »

Daniel Da Silva Loureiro, élève en 12e, section restaurateurs, certificat d’excellence dans la catégorie cocktails
« C’est la deuxième fois que je participe à un concours et je suis un peu déçu d’être le seul élève de notre délégation à ne pas avoir remporté de médaille. Cependant, je suis conscient que trois semaines de préparation et d’entraînement n’est pas suffisant pour avoir une chance de se hisser sur le podium face à des candidats très forts.

Il y avait beaucoup de théorie à étudier en vue d’un test écrit. Pour les épreuves pratiques, j’ai travaillé en binôme avec un Italien. Nous avons dû préparer un cocktail classique tiré au sort, ainsi qu’un cocktail de notre propre création. Apparemment, notre cocktail était très bon, mais les résultats obtenus n’ont pas suffi à nous classer parmi les trois premières équipes.

Ce que je retiens surtout de cette expérience, c’est les rencontres formidables que j’ai eu l’occasion de faire tout au long de la semaine de compétitions. Tous les candidats étaient très ouverts, nous avons beaucoup échangé au sujet des nos écoles respectives et des études. Je trouve que ce genre d’expérience permet d’élargir son horizon. Cela m’a donné envie de participer encore à d’autres concours, ce que je ferai probablement en avril 2018, mais ma priorité reste l’obtention de mon diplôme à l’école hôtelière. Je ne veux pas commettre l’erreur de me disperser. »

30èmes Rencontres annuelles de   l’AEHT à Ostende – Perle de la Mer du Nord

Les premières impressions !!!!!!!!

Jours de compétition !!!!!!!!!!